En marge de la compétition …

Cleveland Browns

Dimanche, les joueurs ont visité le hall of fame.

Aujourd’hui, ce n’est rien de moins que le stade des Cleveland Browns que sont allés voir les bleuets !

Accueillies par 8 joueurs des Browns, les 8 équipes ont pu visiter les installations, le terrain, l’étage presse, les salons VIP, les loges privées à $25.000 l’année, les vestiaires, et la boutique !!

Que de souvenirs pour tous les joueurs qui repartent avec des autographes, et pour certains des casquettes de joueurs dédicacées.



Visite du Hall of Fame !

Logo Hall of Fame 

Après une journée de récupération (piscine, décrassage et entraînement light), la visite du hall of fame était planifiée pour toutes les équipes ce dimanche. Le hall of Fame, situé à Canton, Ohio, à 100m du Fawcett Stadium (là où je joue la compétition) existe pour enseigner à tous l’histoire de ce sport, et de ceux qui ont fait sa gloire. Depuis peu, tous les Rookies NFL doivent venir visiter ce temple de la renommée. Cela depuis que Mickael IRVIN a déclaré qu’il aurait pu être un meilleur joueur s’il avait visité le hall of fame étant jeune. Parmi les 400 athlètes, seuls 6 joueurs américains étaient déjà venus. Il y a fort a parier que les français a être déjà venu ici ne sont pas beaucoup plus nombreux … Encore une expérience rare et inoubliable pour nos jeunes français.

Après la visite, une séance de rencontre avec le public était organisée, ou de nombreux jeunes américains étaient venus demander des autographes à nos bleuets qui se sont volontiers pris au jeu.

De retour au WALSH College, un meeting a réuni les joueurs afin de rappeler quel était l’objectif sur la compétition (finir 1er Européen) et pour remettre les joueurs dans une logique de travail.

 

 

 



Travailler pour gagner

Dur retour à la réalité ce matin, où les joueurs ont retrouvé le chemin des terrains après une incroyable visite au Hall of Fame dimanche après midi. Photos, autographes, tout était fait pour les porter au plus haut statut des joueurs de football.

Mais la réalité est tout autre, et la perfection nécessaire pour jouer à ce niveau n’avait pas mis son réveil pour l’entraînement de ce matin.

Ainsi, les coachs ont planifié un entraînement supplémentaire suivi de meetings cet après-midi, car rien ne devra permettre à nouveau à la Suède de s’imposer face à la France pour 1/2 yard, comme à Séville en 2008.

Les anciens de la coupe d’Europe présents à Canton se souviennent à quoi tient la victoire, une place en finale. Gageons qu’ils sauront parler aux « rookies » pour leur donner le gout de l’effort à l’entraînement, car c’est par ça qu’il faut passer.

« Ce sont ces quelques centimètres qui feront la différence entre gagner et perdre, entre vivre et mourir » disait le coach Tony dans Any Given Sunday.

Rien n’est plus vrai.



Résumé vidéo USA 78 vs 00 FRANCE

http://www.dailymotion.com/video/x9rt3e

 

Voici les images depuis la touche française du match USA – FRANCE.

Avec un score de 78-00, ce best off sera bien sûr majoritairement composé d’actions américaines. Cela dit, nos jeunes tricolores n’ont pas démérité, et ont su nous offrir un match très honorable avec plusieurs très belles réalisations.

Les amateurs apprécieront la qualité du jeu américain, en particulier le porteur #22 WILSON (ancien athlète du triple saut), classé 4ème meilleur porteur high school des USA et 40ème prospect NCAA tous postes confondus. Vous saurez également remarquer les différences de gabarits, notamment sur la ligne…

————-

Géant !

Ce qualificatif ne s’applique pas au score du match contre les USA, mais bien à l’expérience incroyable qu’on vécut les bleuets samedi soir.

Jouer contre les meilleurs athlètes du monde, on se sent forcément lent, petit et faible. Physiquement. Mais sur le terrain, les français ont prouvé qu’ils n’avaient mentalement rien a envier à personne. Jusqu’au bout, il ont joué à 100% des forces qui leur restaient, pour sortir de ce match extraordinaire la tête haute, devant plus de 10.000 personnes. Car là était l’objectif. Et c’est bien ce qu’ils ont fait.

Au lendemain de cette – mémorable – défaite, le staff USA a félicité le coach Moret pour l’attitude de ses joueurs, et lui a témoigné son respect. Les membres de l’organisation ici nous expliquaient qu’aux états unis, une équipe qui se fait battre aussi facilement ne termine pas le match sans une (ou plusieurs) bagarre dans ses rangs, sur le terrain ou sur la touche.

Ainsi, au pays du football, on se souviendra moins du score que de l’attitude des français face à la plus belle équipe jamais engagée en coupe du monde.

David n’a peut-être pas vaincu Goliat, mais il a gagné son respect.



1er Match : USA vs FRANCE

Team USA

Rien de moins que le match d’inauguration de la compétition devant leur public, rien de moins que la meilleure équipe que les USA n’aient jamais constitué pour une compétition internationale, rien de moins que 10.000 personnes dans les tribunes.

Voilà ce qui attendait les bleuets pour leur entrée dans le Championnat du Monde Junior 2009, à Canton, dans l’Ohio.

Pour ce match, les consignes du coach Olivier Moret ont été simples : « aucune autre équipe de France n’avait jamais rencontré d’équipe de ce calibre auparavant. Jouez sans pression, mais jouez intensément, avec envie et fierté, peu importe le score. Ce sont les américains qui ont la pression, devant leur public et dans leur pays. On attend beaucoup d’eux. Soyez des hommes sur le terrain, pour que l’on ne se souvienne non pas du score, mais de votre attitude face aux meilleurs joueurs du monde. »

Les bleuets ont joué sans calculer, ensemble et avec fierté. Cette entrée dans le tournoi a largement conditionné leur état d’esprit pour aborder les autres matchs. Car après ce qui pourra être apparenté à un rite initiatique, ce match joué courageusement a été une épreuve qui a renforcé indiscutablement le collectif France pour le deuxième tour contre la Suède.



Visite de WALSH University

http://www.dailymotion.com/video/x9rlgt

 

Découverte des installations du College WALSH qui héberge les 8 équipes du Championnat du Monde Junior à Canton, OHIO, USA.



Matchs en direct et en différé, statistiques

www.jwcfootball.com

L’organisation de la JWC a mis en place sur son site (www.jwcfootball.com) un système de visualisation des matchs en direct, et propose également les statistiques des matchs en live.

Rendez-vous dans la partie « SCHEDULE, LIVE GAME STAT » du site www.jwcfootball.com pour accéder au match (live ou différé) en cliquant sur la « caméra », ou aux statistiques en cliquant sur « stats ».



Revivre l’aventure des Bleuets !

Bonjour à tous,

Nous connaissons votre attachement à l’équipe de France Junior et aux joueurs qui la compose.

Nous sommes heureux de pouvoir vous permettre de partager avec eux cette première coupe du monde junior de l’histoire.

Vous retrouverez des articles, photos et vidéos des matchs, mais aussi de la vie quotidienne des joueurs au cours de la compétition.



Avant le départ pour Canton

http://www.dailymotion.com/video/x9rlip

 

Derniers jours de préparation avant le début du Championnat du Monde Junior à Canton, Ohio.
Retrouvez les entraînements à Amiens et des images du voyage vers les USA.



La course des filles - Tout... |
tcpraloup |
notregr20nord |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | jeff hardy love!!!!!
| les chevaux[IMG]http://i33....
| LES VERTS D'EUROPE