USA 41 – 03 CANADA

À l’issu d’une finale attendue entre les 2 plus gros pays du football (même si le football canadien diffère un peu du football américain), les USA n’ont pas fait mentir les pronostiques devant 15.000 personnes et sous un soleil de plomb.

Face à des Canadiens valeureux qui ne méritaient certainement pas un score aussi lourd (18-03 à la mi-temps), l’équipe américaine a montré tout son talent, bien au-delà du RB #22 WILSON (10 courses – 94 yds) , avec des réalisations de très grande qualité du RB #23 CUTKOMP (5 catchs – 56 yds) , du WR #82 LORA (4 catchs – 53 yds) ou du QB #10 PETTY (14/14 – 190 yds).

Les Etats Unis deviennent ainsi les premiers Champions du Monde Junior de l’histoire du football américain.

Cette finale ainsi que le match pour la 3ème place Mexique – Japon (27 – 42) ont montré toute l’étendue de la marge de progression technique et physique qui se présente devant les nations européennes, et en particulier la France.

En espérant que cette expérience, aussi bien pour les joueurs de l’équipe nationale que ceux qui ont suivi la compétition depuis la France, sera une motivation supplémentaire pour travailler fort, et surtout ne jamais se satisfaire de son niveau du moment.



Finale USA vs CANADA

 

Finale attendue, vous pourrez suivre la rencontre USA vs CANADA filmée et retransmise par la FOX sur CE LIEN  dimanche 5 juillet à partir de 19h, heure française.



Résumé vidéo FRANCE 34 vs 06 NOUVELLE ZELANDE

http://www.dailymotion.com/video/x9s4kq

 

Ultime rencontre pour les bleuets, le match qu’il ne fallait pas perdre.

La Nouvelle-Zélande est un petit pays de 4,4 M d’habitants, avec 15 équipes réparties dans différents lycées. Mais leur culture de guerrier que l’on connait bien au rugby pouvait poser problème aux français en terme d’intensité et de combativité.

Avec leur Haka toujours aussi impressionnant, que vous retrouverez dans la vidéo, les IRON BLACKS ont livré un combat intense. Mais la préparation technique française était de meilleur niveau.

Les bleuets remportent donc leur première victoire sur ce championnat du monde, et deviennent les premiers français à remporter un match de niveau mondial, après deux campagnes séniors infructueuses.

Simple consolation, car l’objectif affiché sur ce Junior World Championship était tout autre, et la performance manquée des tricolores sur le deuxième match restera dans les esprits de chacun jusqu’à la prochaine échéance internationale, pour l’EURO 2011.



Rebondir après la déception

Samedi 4 juillet, jour de la fête nationale américaine, la France joue son match de classement contre la Nouvelle-Zélande.

Après la défaite contre la Suède où subsiste un sentiment d’inachevé, le coaching staff aura a coeur de ne pas revivre la désillusion des séniors au Japon en 2007 (ils perdent leur dernier match contre la Corée 3 – 0).

Le staff effectuera donc une préparation de match particulièrement appliquée, avec des analyses vidéos tard dans la nuit. Tout est fait pour que l’équipe de France ressorte de ce championnat avec une victoire.

La Nouvelle-Zélande, battue 55-0 par le Canada, et 52-7 par l’Allemagne, sera un adversaire physique a jouer pour nos bleuets qui devront tenter d’imposer leur style plus technique.

Rendez-vous samedi à 19h, heure française, pour suivre la rencontre en direct sur www.jwcfootball.com



Résumé vidéo SUEDE 24 vs 14 FRANCE

http://www.dailymotion.com/video/x9rv1y 

 

Après une lourde défaite attendue contre les américains, les bleuets étaient venus à Canton pour réparer l’échec de la coupe d’Europe 2008 à Séville. La France s’était alors incliné 20-13 alors qu’elle avait eu 3 tentatives sur les 2 yds Suédois pour revenir au score.

Mais sur cette nouvelle confrontation, les bleus et jaunes en avaient décidé autrement. Ils sont sus profiter des quelques erreurs françaises pour marquer sur un fumble et une interception. Leur production offensive limitée leur a malgré tout permis de marquer sur un gros jeu à la passe, et un field goal en début de partie.

De son côté, l’attaque tricolore a peiné a mettre en place son rythme et son système, alors que la défense contenait les suédois. Les bleuets finiront par marquer au 4ème quart temps, mais trop tard pour revenir au score.

Contrairement au tableau d’affichage, les statistiques du match sont  incroyablement similaires pour les deux équipes : Total offense (FR 202 – SW 200), Passe (FR 91 – SW 91), Course (FR 111 – SW 109). Mais les détails que n’ont pas su maîtriser les français leur coûtent le match.

On le sait, au football, cela se joue bien souvent à peu de choses.

L’objectif fixé par le coach Moret n’est donc pas atteint (finir premier européen devant l’Allemagne et la Suède),et la déception est grande. Mais la compétition n’est pas finie, et il restera un match contre la Nouvelle Zélande samedi pour aller chercher une première victoire en coupe du monde pour une équipe française.



2ème match : SUEDE vs FRANCE

Suede

C’est le deuxième match de la compétition pour l’équipe de France junior, mais c’est le premier comptant pour l’objectif fixé par le coach Moret en début de compétition : finir première nation européenne.

La suède s’est incliné 41 – 00 face au Mexique au terme d’un match particulièrement intense. En effet, les latins sont réputés pour avoir un jeu physique et engagé.

Après l’expérience américaine, les français auront donc à coeur de venger la défaite face aux bleus et jaune en Euro 2008 à Séville. Les bleuets s’étaient en effet incliné 20 – 13, arrêtés en fin de partie à 1 yard de l’embut suédois en juillet dernier. Le coaching staff et les anciens de la campagne espagnole 2008 sauront certainement trouver les mots pour motiver les jeunes joueurs afin d’effacer ce triste souvenir.



Résumé vidéo USA 78 vs 00 FRANCE

http://www.dailymotion.com/video/x9rt3e

 

Voici les images depuis la touche française du match USA – FRANCE.

Avec un score de 78-00, ce best off sera bien sûr majoritairement composé d’actions américaines. Cela dit, nos jeunes tricolores n’ont pas démérité, et ont su nous offrir un match très honorable avec plusieurs très belles réalisations.

Les amateurs apprécieront la qualité du jeu américain, en particulier le porteur #22 WILSON (ancien athlète du triple saut), classé 4ème meilleur porteur high school des USA et 40ème prospect NCAA tous postes confondus. Vous saurez également remarquer les différences de gabarits, notamment sur la ligne…

————-

Géant !

Ce qualificatif ne s’applique pas au score du match contre les USA, mais bien à l’expérience incroyable qu’on vécut les bleuets samedi soir.

Jouer contre les meilleurs athlètes du monde, on se sent forcément lent, petit et faible. Physiquement. Mais sur le terrain, les français ont prouvé qu’ils n’avaient mentalement rien a envier à personne. Jusqu’au bout, il ont joué à 100% des forces qui leur restaient, pour sortir de ce match extraordinaire la tête haute, devant plus de 10.000 personnes. Car là était l’objectif. Et c’est bien ce qu’ils ont fait.

Au lendemain de cette – mémorable – défaite, le staff USA a félicité le coach Moret pour l’attitude de ses joueurs, et lui a témoigné son respect. Les membres de l’organisation ici nous expliquaient qu’aux états unis, une équipe qui se fait battre aussi facilement ne termine pas le match sans une (ou plusieurs) bagarre dans ses rangs, sur le terrain ou sur la touche.

Ainsi, au pays du football, on se souviendra moins du score que de l’attitude des français face à la plus belle équipe jamais engagée en coupe du monde.

David n’a peut-être pas vaincu Goliat, mais il a gagné son respect.



1er Match : USA vs FRANCE

Team USA

Rien de moins que le match d’inauguration de la compétition devant leur public, rien de moins que la meilleure équipe que les USA n’aient jamais constitué pour une compétition internationale, rien de moins que 10.000 personnes dans les tribunes.

Voilà ce qui attendait les bleuets pour leur entrée dans le Championnat du Monde Junior 2009, à Canton, dans l’Ohio.

Pour ce match, les consignes du coach Olivier Moret ont été simples : « aucune autre équipe de France n’avait jamais rencontré d’équipe de ce calibre auparavant. Jouez sans pression, mais jouez intensément, avec envie et fierté, peu importe le score. Ce sont les américains qui ont la pression, devant leur public et dans leur pays. On attend beaucoup d’eux. Soyez des hommes sur le terrain, pour que l’on ne se souvienne non pas du score, mais de votre attitude face aux meilleurs joueurs du monde. »

Les bleuets ont joué sans calculer, ensemble et avec fierté. Cette entrée dans le tournoi a largement conditionné leur état d’esprit pour aborder les autres matchs. Car après ce qui pourra être apparenté à un rite initiatique, ce match joué courageusement a été une épreuve qui a renforcé indiscutablement le collectif France pour le deuxième tour contre la Suède.



Matchs en direct et en différé, statistiques

www.jwcfootball.com

L’organisation de la JWC a mis en place sur son site (www.jwcfootball.com) un système de visualisation des matchs en direct, et propose également les statistiques des matchs en live.

Rendez-vous dans la partie « SCHEDULE, LIVE GAME STAT » du site www.jwcfootball.com pour accéder au match (live ou différé) en cliquant sur la « caméra », ou aux statistiques en cliquant sur « stats ».



La course des filles - Tout... |
tcpraloup |
notregr20nord |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | jeff hardy love!!!!!
| les chevaux[IMG]http://i33....
| LES VERTS D'EUROPE